Pourquoi ne doit-on pas être bronzé ?

Question: Pourquoi ne doit-on pas être bronzée pour se faire épiler au laser ?

Le principe de fonctionnement du laser consiste à concentrer le faisceau lumineux sur les poils. Les poils comportent une très forte proportion de mélanime. Lorsque la peau est bronzée, elle se charge également en mélanine. Du coup, le laser n'est plus sélectivement dirigé vers le poil et peut toucher la mélanine de la peau. Il existe alors un risque important de provoquer des effets secondaires de type brulures ou troubles de la pigmentation pouvant être longs..

Les esthéticiennes font-elles du laser ?

Question: Pourquoi ne trouve-t-on pas de laser chez les esthéticiennes ?

Tout simplement parce que l'utilisation des lasers n'est possible que dans le cadre d'une activité médicale et sous le contrôle d'un médecin. La vente de laser est interdite aux non-médecins. La législation restrictive vise à protéger le consommateur et patient vis à vis de machines qui nécessitent une formation pointue et un examen médical précis avant d'être utilisées.

Se protéger du soleil après le laser

Question: Comment me protéger du soleil avant et après une séance laser ?

En pratique et par prudence, nous conseillons une protection solaire d'au moins 1 mois après une séance laser (application d'écran total régulière). Pendant le moins qui précède la séance laser, tout bronzage est interdit.

Est la discrétion des actes laser ?

Question: Est ce que je peux me faire des actes esthétiques et rester discret ?

L'acte laser est un acte médical. Il est pas conséquent soumis au secret professionnel le plus absolu. Sauf votre accord, le médecin n'a pas à communiquer à qui que ce soit ce qui se passe entre son patient et lui.

Changer de centre ?

Question: J'ai commencé des séances d'épilation chez un premier médecin, mais je n'ai pas fini mon programme. Puis je changer de médecin en cours de traitement ?

Le principe de la médecine en France repose sur le libre choix de son médecin. Les actes lasers à orientation esthétique ne sont pas soumis aux parcours de soins obligatoires. Vous pouvez donc changer de médecin laseriste à tout moment. Votre nouveau lasériste vous proposera certainement une consultation initiale pour reprendre votre historique médical et cutané. Il est important, lorsqu'on change de médecin lasériste en cours de cycle épilatoire, d'avoir, si possible, un historique du type de laser employé, des doses reçues... afin de faciliter votre prise en charge. Nous recommandons néanmoins , tant que possible, de conserver le médecin lasériste pendant tout le cycle (en général 4 à 6 séances).

Précautions avec la séance laser ?

Question: Quelles sont les précautions à prendre avant la séances d'épilation ?

- ne pas être bronzé(e)
- Arrêter tout épilation à la cire, la crème, la pince à épiler dans les 2 à 3 mois qui précèdent l'épilation laser
- Raser la zone environ 24 à 48h avant la séance. (Certains laséristes préfèrent raser au moment de la séances. renseignez vous)
- si vous avez de l'herpes (bouton de fièvre), il faut faire traiter l'éruption au moins deux semaines avant la séance laser. Sinon, il convient de reporter la séance.
- Sur certaines zones sensibles, il est possible d'appliquer une crème anésthésiante environ 1h avant la séance.

Que ce passe-t-il après la séance ?

Question: Que se passe t il après la séance d'épilation laser ?

Après une séance laser, il n'est pas rare de voir apparaitre une rougeur transitoire (érythème) ou des aspérités sur la peau. Elles sont transitoires et la plupart disparaissent dans les minutes à heures qui suivent. Elles sont généralement améliorées par le froid ou l'application d'une crème grasse de type Biafine(r)

Dans de rares cas, des troubles de la coloration de la peau ou légères brûlures sont observés (laser sur peau bronzée, ou puissance surdosée). Ils sont la plupart du temps transitoires mais nécessitent un traitement spécifique. N'hésitez pas à contacter votre médecin lasériste.

L'exposition au soleil doit être évitée 1 mois après la séances laser. Il faudra porter une crème protectrice écran total d'indice 60 en n'oubliant pas de respecter la fréquence de renouvellement et les dates de préremption.

Les poils vont tomber dans les 2 à 4 semaines qui suivent le traitement. Les patients croient parfois à une repousse alors que les poils ne font que s'éliminer. Il est conseillé d'aider la chute des poils en passant 1 à 2 fois par jour une compresse humide sur la zone traitée pour aider à leur progression. Il ne faut pas manipuler les poils qui sortent avec une pince ou pratiquer des pressions avec les doigts, afin de ne pas traumatiser la peau.

Dans les 2 à 3 jours qui suivent le traitement, on peut utiliser un savon doux sans parfum sur la zone traitée.

Il est conseillé de ne pas appliquer de produit chimique ou de cosmétiques sur la zone traitée dans les jours qui suivent la séance. Vous pouvez par contre porter tout type de vêtement.

Il est possible de reprendre immédiatement le travail après une séance laser.

L'épilation laser est-elle rentable ?

Question: L'épilation laser est-elle réellement rentable par rapport aux autres techniques ?

L'épilation laser étant progressivement définitive avec une épilation définitive dans plus de 80% des cas, il convient d'estimer l'investissement par rapport aux autres traitements non définitifs.

Epilation par esthéticienne - Durée du traitement = A vie tous les mois - Séance: 20 à 30 EUR / mois.

Epilation electrique médicale: 20 à 50 fois plus long que le laser, petites zones, patience et douleur. Compter un coût de 6 à 9 fois le coût du laser.

Epilation à la cire du commerce: toutes les 3 semaines à 1 mois - A vie.

L'épilation laser doit s'envisager comme un investissement à long terme et comme un confort pour le reste de la vie.

Différence entre lampe flash et laser ?

Question: Quelle est la différence entre une lampe flash et un laser ?

Le laser produit une longueur d'onde très précise (une seule couleur de rayon) alors que la lampe flash produit un éventail de longueurs d'ondes.

La lampe flash n'est pas réservée aux médecins et peut être utilisée par des esthéticiennes. Il convient cependant de maîtriser parfaitement le fonctionnement des lampes flash car leurs effets sur la peau sont moins bien connus, notamment sur le long terme.

Pourquoi des tarifs différents ?

Question: Pourquoi les prix des séances laser varient-ils d'un praticien à l'autre ?

Il existe plusieurs facteurs influant sur les tarifs d'une séance laser.

1° Le type de matériel utilisé par le praticien: le médecin peut disposer d'un seul laser ou d'une gamme plus étendue en fonction de son type d'exercice. En fonction du nombre de lasers, et de la qualité de ceux ci, le coût peut être différents. Il est bien évident qu'un matériel haut de gamme s'amortit et donc que le tarif de l'acte laser est plus élevé. La contre partie, par contre, est qu'un laser haut de gamme a généralement plus de résultats et dispose d'une meilleure sécurité.

2° Les medécins laséristes ont des pratiques qui peuvent varier de l'un à l'autre. Par exemple, le temps passé avec le patient n'est pas toujours le même. Certains praticiens approfondissent l'interrogatoire, d'autres privilégient l'examen clinique, d'autres encore le suivi des traitements. Le temps mis à la disposition du patient, très lié en fait, à la sécurité du geste et du suivi, rentre pour une part dans la calcul du tarif laser.

Le choix est, au final, laissée à l'appréciation du patient qui pourra choisir son praticien non seulement en fonction du tarif, mais auss de sa pratique de l'écoute et du geste technique.

Comment choisir son lasériste ?

Question: Comment choisir un médecin pour faire des séances laser ?

Les critères de choix d'un bon médecin lasériste ou d'un bon centre laser sont assez étendus. On peut cependant dresser une liste des élements les plus importants quand il s'agit de choisir un praticien ou un centre.

Le diplôme du médecin pratiquant l'acte laser est un gage de sécurité. Il atteste que le médecin a reçu une formation sur les techniques des lasers.

Le type de lasers utilisés est également un critère de choix pour les patients: la marque des lasers choisie par le praticien, sa façon d'assurer la maintenance de ceux ci régulièrement doivent entrer en ligne de compte dans la réflexion qui mène au choix d'un lasériste.

Bien sûr, l'expérience d'un médecin laseriste dans le domaine est importante. Pour bien traiter, il faut pratiquer régulièrement.

La qualité de l'écoute du praticien est aussi un point à ne pas oublier. Si les lasers sont maintenant fiables et disposent de multiples sécurités préservant le patient, il est essentiel de détecter les quelques contres-indications ou les éléments cliniques susceptibles d'optimiser votre traitement. Ceci n'est possible que par une véritable consultation médicale où le professionnel de santé saura prendre le temps de vous interroger, d'établir avec vous un programme adapté à vos souhaits. Chaque usage d'un laser médical, en épilation, dans le traitement des varicosités, ou dans le rajeunissement, nécessite une adaptation à la peau des patients.

Voir le chapitre

Le laser marche-t-il sur la nuque ?

Question: Le laser est-il efficace sur la nuque ?

Certains patients ou patientes souhaitent régler les problèmes d'implantation des cheveux au niveau de la nuque. Le but est bien sûr de choisir des coiffures courtes au niveau de la nuque tout en préservant un aspect esthétique optimal lors de la repouse des cheveux.

Le traitement des zones pileuses de la nuque permet en outre au coiffeur de ne plus intervenir sur les zones qui sont systématiquement rasées quelque soit la forme de la coupe choisie.

Il est parfaitement possible d'appliquer un soin laser sur la zone de la nuque afin d'harmoniser les implantations des cheveux.

L'épilation des cheveux de la nuque répond à des critères spécifiques:
- Elle n'est possible que sur les cheveux bruns ou chatains
- Elle ne fonctionne pas sur les cheveux blanc, gris ou blond clair.
- Le médecin lasériste doit protéger les cheveux autour de la zone afin de ne pas épiler trop loin. C'est une technique simple et sans danger lorsqu'elle est pratiquée par un professionnel entrainé.

Il faut garder à l'esprit que l'épilation sur cheveux est définitive. Il est conseillé de n'épiler que les zones dont on est sûr qu'elles ne seront jamais utiles pour la réalisation d'une coiffure. Il est important de se méfier des changements de mode car le cheveux épilé au laser ne repoussera plus. Demandez conseil à votre coiffeur et votre médecin lasériste sur les zones à traiter.

Les mineurs peuvent-ils faire du laser ?

Question: Je suis mineure. Puis je faire du laser ?

Il est tout fait possible de faire du laser lorsqu'on est mineur s'il on a une autorisation parentale. En règle générale, le laser pour épiler est réservé aux personnes qui ont passé l'adolescence, période où les changements hormonaux peuvent modifier la peau et la pilosité.

Il existe des lasers adaptés au traitement de l'acné pendant l'adolescence et par la suite.

Pour les tâches de vin (angiomes plans) il est possible de traiter très tôt les bébés, autour de 2 ans.

Demandez conseil à votre médecin lasériste.

Le laser est-il réservé aux dermatos ?

Question: Faut-il nécessairement être dermatologue pour faire du laser ?

Non, les médecins spécialistes des lasers ne sont pas tous nécessairement dermatologues. Le champ d'application des lasers médicaux est bien plus étendu que le champ dermatologique.

Les lasers sont utilisés par des chirurgiens, des gynécologues, des ORL, des pneumologues, des cancérologues, des médecins généralistes ayant passé une qualification laser.

Il y a plusieurs voies offertes à un médecin pour devenir utilisateur de lasers:

1° l'achat d'un laser et l'utilisation du matériel sans formation spécifique que celle de médecin.
2° La formation initiale de dermatologue avec une formation supplémentaire pour utiliser des lasers.
3° La médecine générale ou d'autre spécialité avec l'acquisition d'un diplome universitaire spécifique des lasers médicaux

Le bon lasériste est avant tout un laseriste qui connaît son matériel et pratique beaucoup cette discipline. En règle générale, tout comme dans beaucoup de domaines, plus le praticien pratique d'actes spécifiques, plus il est performant. Un bon laseriste doit savoir refuser de traiter certaines lésions: soit par ce qu'il existe une technique non laser plus performante, soit que le résultat attendu ne sera pas correct, soit insuffisant.

Quand commencer les séances laser ?

En pratique, on peut se faire épiler tout au long de l'année. Le seul point important est de en pas être bronzée et de pouvoir se protéger du soleil dans les semaines qui suivent.

L'activité des centres laser est souvent importante entre Janvier et Juin car beaucoup de personnes se font épiler dans ces périodes. Il est conseillé de prendre ses rendez-vous à l'avance dans ce créneau.

L'activité des médecins spécialistes du laser est également assez chargée pendant les périodes festives de fin d'année où les patientes souhaitent souvent des actes esthétiques pour les fêtes de Noël.

Le résultat du laser est-il garanti ?

Question: Est ce que je peux avoir une garantie de résultat ou un engagement sur un nombre déterminé de séances pour me faire épiler au laser ?

La technique d'épilation laser, si elle est efficace et sûre, dépend de multiples facteurs liés au type de peau, de pilosité... D'autres facteurs entrent en ligne de compte. Un véritable professionnel des techniques laser ne peut pas évaluer à l'avance le nombre de séances car un traitement est adapté à chaque séance. 10% des patients ne répondent pas au laser et dans certains cas, rares, l'épilation n'est pas définitive même si le résultat est très net et satisfaisant pour les patientes. Il est de la responsabilité et de la conscience professionnelle du praticien de bien vous informer. Pour ces raisons, même si dans la quasi totalité des cas, le praticien a une petite idée sur la durée et le nombre des séances, il ne lui est pas possible de s'engager sur un nombre de séances précis

Publicité de laséristes dans la presse

Question: J'ai vu, dans la presse TV, une publicité d'un médecin qui fait du laser et des consultations dans un centre.

Le code de déontologie médical interdit à un médecin de faire de la publicité car la médecine n'est pas à considérer comme un commerce afin de protéger le patient et sa santé.

Carte vitale et laser ? 

Question: Les laséristes sont-ils informatisés ? Est ce que ma carte vitale fonctionne ?

Les médecins laséristes pratiquent en général des actes non conventionnés. Il n'y a donc pas besoin de carte vitale et il n'y a pas de télétransmission car il n'y a pas de remboursement. Il ne peut non plus y avoir d’arrêt de travail.

Les médecins laséristes prennent souvent des photos de la peau à traiter. Ils utilisent souvent l'informatique pour les sauvegarder.

Certains médecins laséristes utilisent un logiciel de gestion de patients de type logiciel de dermatologues ou de gestion de médecine générale.

Les laséristes les plus expérimentés utilisent en général des logiciels dédiés à la gestion d'une activité spécifique de laser. Ces logiciels sont parfaitement dédiés à cette activité.

Dois-je passer par mon généraliste ?

Question: Dois-je passer obligatoirement par mon médecin généraliste pour aller voir un médecin lasériste dans la cadre du parcours de soin ?

Non, on peut directement aller voir un médecin lasériste sans passer par son médecin traitant car cette démarche ne fait pas partie du parcours de soins et parce que les soins laser ne sont pas remboursés.

Par contre, votre médecin généraliste peut vous envoyer consulter son confrère lasériste.

De même, le médecin lasériste, si vous l'autorisez, va communiquer avec votre médecin traitant par des courriers ou comptes rendus médicaux qui sont couverts par le secret professionnel.

Pourquoi raser avant l'épilation laser ?

Question: Pourquoi rase-t-on avant une séance laser ?

Le laser dépilatoire doit concentrer son énergie dans le bulbe et bulge du poil pour pouvoir volatiliser la structure responsable de la croissance. Le principe du laser est de concentrer l'énergie de la lumière sur la mélanine du poil.

Si le poil est rasé, alors la seule cible accessible au laser et la mélanine du poil du bulbe et du bulge. Toute l'énergie est donc concentrée sur la zone à détruire. La séance est plus efficace.

Si, par contre, le poil est long, le laser va perdre inutilement de l'énergie sur la partie visible du poil qui n'a aucun intérêt à être traitée. De plus, le poil visible non rasé risque, en se volatilisant, de venir encrasser la pièce à main d'où sort le rayon lumineux. La pièce à main est alors moins efficace et la séance laser moins bonne.

Combien de temps après la cire ?

Question: Le laser et l'épilation à la cire ? Combien de temps attendre ?

L'épilation à la cire n'est pas indiquée dans le voisinage immédiat d'une épilation laser. Il convient d'attendre au moins 1 mois à un mois et demi entre la dernière séances à la cire et la première séance laser.

De même, il ne faut pas s'épiler à la cire pendant un traitement laser, mais couper ou raser les poils qui poussent.


Puis-je décolorer les poils ?

Question: Décolorer ses poils avant le laser ?

S'il n'est pas possible de couper ou raser le poil, on peut procéder à la décoloration du poil (souvent lèvre supérieure) au moins 1 mois avant la première séance laser.

Peut-on épiler la barbe chez l'homme ?

Question: Peut on épiler la barbe chez l'homme ?

Il est possible chez l'homme d'épiler la barbe. C'est pratiqué pour des raisons médicales, notamment en cas de folliculites. On pratique aussi l'épilation de la barbe chez les patients souhaitant réduire son importance. De même, dans le cadre d'opération de changement de sexe (patients transsexuels), l'épilation laser de la barbe permet de parfaire le résultat.

L'épilation de la barbe nécessite une anesthésie locale par pommade anesthésiante de type EMLA ou ses génériques.

Je suis enceinte. Les risques ?

Question: J'étais enceinte sans le savoir et j'ai fait du laser. Est ce que je risque quelque chose ?

Il n'y a jamais eu dans la littérature médicale d'article rapportant un effet néfaste du laser pendant la grossesse. Aucune malformation ou anomalie du foetus ou du bébé n'a jamais été rapportée. Le laser cependant est contre-indiqué de principe , faute de données et d'études. Il n'y a donc pas, a priori de risque ni de suivi particulier à mettre en place dans un cas comme celui ci. Cependant, il est recommandé d'arrêter les séances jusqu'à la fin de la naissance et de l'allaitement s'il y en a un.

Durant la grossesse, de nombreux phénomènes hormonaux surviennent (production d'hormones proches des hormones pouvant stimuler la pilosité). Il paraît prudent d'attendre que l'orage hormonal de la grossesse se soit calmé pour pouvoir reprendre les traitements laser. Le fait d'arrêter temporairement ne semble pas faire perdre le bénéfice des traitements antérieurs.

.

Puis-je traiter mon duvet au laser ?

Question: Peut-on avoir une élimination du duvet par laser ? J'ai un duvet sur les joues, les tempes et le bord de la machoire ? Est ce que le laser marche ?

Il est bien admis maintenant qu'il faut éviter de traiter les duvets au laser ou à la lampe flash. Le risque sur le duvet réside dans la possibilité de stimulation de celui ci et sa transformation en poils plus gros. C'est la raison pour laquelle il est conseillé de consulter un lasériste ayant une bonne pratique. Il saura vous conseiller sur les zones à ne pas traiter afin de ne pas occasionner de transformation de duvet en poils. Certains duvets stimulés peuvent, le cas, échéant, être repris au laser, mais ceci peut être long et partiellement inefficace.

Puis-je raser entre deux séances laser ?

Question: Peut on se raser entre 2 épilations laser sur le visage?

Oui. On peut raser ou couper le poil. Il est conseillé de couper ou de raser le poil 24 heures à 48 heures avant la séance. Si le poil est court, toute la puissance du laser sera concentrée sur la zone qu'il est utile de traiter, à savoir, la partie cachée sous la peau de celui ci.

Il est conseillé de ne pas utiliser de pince ou de cire, au moins plus d'un mois avant la première séance laser afin d'appliquer le traitement sur une peau non traumatisée et sur des poils où le bulbe/bulge sont sains.

Comment appliquer l'anesthésique 

Question: Comment mettre la crème anesthésiante sur les zones à épiler au laser ? Comment poser la crème Emla pour se préparer à une séance d'épilation laser ?

La crème EMLA est un médicament vendu sous 2 formes. La première forme est livrée avec un pansement dit occlusif. Elle est plutôt adaptée pour les tres petites zones (souvent une injection à l'aiguille ou une vaccination chez le jeune enfant).

La seconde forme se présente sous forme de tube à appliquer sur la peau.

La crème anesthésique peut être utile dans l'épilation laser chez les patientes ou les patients présentant une sensibilité importante de certaines zones pileuses (intérieur des cuisses, zones génitales, bord des genoux essentiellement). Il faut en discuter avec votre médecin car la prescription de médicament et surtout le conseil sur son usage est important.

La crème EMLA s'applique sur la zone à traiter, en couche épaisse. Le produit ne fonctionne bien que si un delai d'au moins 1h30 entre l'application et le geste laser est respecté. Il est aussi important d'enfermer la zone où est disposée la crème afin de maintenir une compression du produit sur la peau. Pour garder le produit en contact maximum avec la peau à anesthésier, on utilise souvent de la cellophane en rouleau du même type que la cellophane pour emballer les plats.

Avant le geste laser, on enlève le film plastique, on nettoie le produit anesthésique (la zone à traiter doit être laissée sans la moindre substance). Le traitement peut commencer.

J'ai des poils poivre et sel

Question: Epilation de poils poivre et sel ? J'ai des poils blancs parmi les zones à épiler au laser. Puis je utiliser le laser quand même ?

Le laser dépilatoire n'est efficace que sur les poils pigmentés et donc les poils noirs ou châtains. Les poils blancs qui apparaissent ça et là dans les zones noires ne sont pas accessibles au traitement. La stratégie de traitement est de combiner plusieurs techniques fiables: on commence par traiter les poils noirs par laser et on termine le traitement par l'épilation électrique des poils blancs. Le mariage des 2 procédés permet généralement d'obtenir de bons résultats.

L'épilation des adolescents ?

Question: Ma fille est comment moi, c'est une adolescente et je souhaite vous l'amener pour une épilation laser ? Peut-on épiler les ados .

Il convient d'être particulièrement attentif aux demandes des jeunes et surtout des adolescents. Cette période de la vie pose plusieurs problèmes de nature technique et de nature psychologique.

Sur le plan purement technique, il est conseillé de ne pas réaliser d'épilation laser tant que la période de la puberté n'est pas achevée. Il existe des modifications hormonales importantes dans ces périodes et il faut que les choses soient au moins stabilisées avant d'entreprendre un traitement laser afin d'être sûr qu'il sera utile et efficace.

Il faut savoir également que certaines zones pileuses voient le nombre de poils augmenter jusque vers 35-40 ans (dos, épaules, nuque, ...). Le traitement précoce de certaines zones, même s'il est efficace, pourra donc nécessiter de nouvelles séances jusqu'à 40 ans environ.

Sur le plan psychologique, il faut faire attention. Un ado est peut être dans une période où il se cherche sur le plan psychique. Effectuer une opération laser définitive en période où le jeune est en train de se construire une image peut imposer une certaine prudence.
Il faut savoir respecter également l'ado qui ne souhaite plus faire l'opération laser, même au dernier moment.

Il convient aussi de vérifier de qui émane la demande et comment le trouble est ressenti. On peut éventuellement se faire aider par un psychologue dans les situations les plus tendues.

En tout état de cause, cette demande doit être prise en compte avec une attention toute particulière du médecin qui doit avant tout veiller à la sécurité du patient , au résultat esthétique, mais aussi aux impacts sur l'image finale.

L'épilation d'un ado est tout à fait possible, mais il faut s'entourer de précaution et parfois savoir prendre le temps de consultations ou d'avis complémentaires avant d'agir.

Le laser marche-t-il sur l'hirsutisme ?

Question: Le laser est-il indiqué et est il efficace dans l'hirsutisme ? J'ai de l'hirsutisme et je veux tester le laser pour le traiter...

Le laser dépilatoire est efficace sur le poil, y compris dans l'hirsutisme. L'hirsutisme vrai est une pathologie peu fréquente, mais il n'est pas rare de voir ce terme employé dans le public pour décrire une pilosité dans les limites supérieures de la normale. Beaucoup de poils ne veut donc pas dire hirsutisme

Il est important de savoir que la pilosité de l'hirsutisme est peut être la conséquence d'un dérèglement hormonal ou d'une production anormalement élevée de substances capables de stimuler la pousse.

Aussi, il est important, avant de traiter un hirsutisme, de vérifier qu'il n'y a pas une cause à l'origine de la pilosité excessive. C'est l'une des raisons pour lesquelles l'épilation laser reste un acte médical car une démarche clinique est nécessaire.

Votre médecin lasériste pourra, après examen clinique, estimer nécessaire de réaliser un bilan ou proposer une collaboration entre votre médecin généraliste et un endocrinologue afin de faire le point sur une trop forte pilosité. le but étant d'éventuellement traiter la cause de l'hirsutisme afin de limiter bien en amont l'impact sur la pousse du poil. En faisant ainsi, on traite la cause et non la conséquence. On permet une meilleure efficacité du laser. On limite le nombre de séances laser et donc le coût. On optimise la durée du traitement, voire même son caractère définitif.

Dans l'hirsutisme prouvé et vrai, la place du laser n'arrive qu'en fin de parcours pour parfaire le résultat final où il a démontré son efficacité.

Faut-il utiliser le matériel dernier cri ?

Question: Avez vous un laser de dernière technologie ? Est-il intéressant de se faire traiter avec un laser dernier cri ?

Les lasers entrent maintenant en phase mature. En matière vasculaire ou d'épilation, il n'y a plus réellement de progrès technique mis à part une amélioration des vitesses de traitement et une automatisation de confort. Le traitement laser est en lui même toujours le même sans amélioration de l'efficacité. Sauf à consulter un praticien disposant d'une machine vieille de plus de 10 ans, il n'y a pas de réelle différence sur les résultats vasculaires ou dépilatoires. En matière de rajeunissement, cet avis doit être nuancé car les dernières techniques lasers apportent en effet un plus (ces lasers ont quand même 4 ou 5 ans maintenant).

Il convient de mettre dans la balance le fait qu'un centre laser ou un médecin équipé de la dernière technologie ne pourra peut être pas facilement pratiquer des tarifs raisonnables car il doit amortir un investissement plus lourd (les dernières technologies sont plus chères).

Il convient aussi, en matière médicale, de suivre un principe de précaution visant à utiliser des technologies qui ont fait leur preuves. Un matériel dernier cri peut, dans certains cas, ne pas donner de recul suffisant alors qu'un matériel de génération antérieure aura le mérite d'un recul de 5 à 6 ans. Il peut s"agir d'un avantage en matière de fiabilité mais aussi de sécurité des patients. La règle en esthétique et en médecine, en général, étant de ne pas faire courir de risque inconsidéré au patient.

Peut-on épiler les sourcils ?

Question: L'épilation des sourcils au laser ? Quelles sont les précautions pour épiler les sourcils au laser ?

Les soucils présente des caractéristiques importantes quand on effectue une épilation laser. Ils ont en effet la propriété de n'être pas implantés de façon droite. Les sourcils poussent en épi avec une direction du centre du visage vers l'exterieur et le haut. Cette particularité les rend difficile à traiter au laser dans la mesure où un tir laser droit ne touche pas les bons bulbes/bulges avec un risque de résultat à la Obispo. Les lasériste tentent donc de limiter le traitement à l'espace inter-sourcillier qui, lui, ne présente pas de surprise. Le traitement est tres simple, rapide et bien supporté. Sur cet endroit, les yeux sont protégés par des coquilles en métal afin d'éviter toute lésion de la rétine. L'acte est sans danger.

Le laser traverse-t-il la peau ?

Question: Est ce que le laser peut traverser la peau ? Y'a t il un risque de stérilité si on fait une épilation du maillot ? Est ce qu'une épilation du maillot peut toucher les ovaires ?

Il convient d'être rassurant. Un laser médical n'est pas comparable au sabre laser de dark vador. Il ne traverse pas la peau. Les lasers médicaux habituels ont une lumière qui pénêtre à moins d'un millimètre dans la peau. La peau a pour propriété de faire diffuser ou d'absorber la lumière. Aussi l'effet laser n'existe plus après 1 millimètre traversé dans la peau. Passé les couches inférieures de la peau, on a jamais décrit d'effet médical ou indésirable. Vous pouvez donc être rassuré.

De même, on n'a jamais pu démontrer un danger sur le foetus chez la femme enceinte.

Le laser en prévention des folliculites ?

Question: Prévention des folliculites ? Infection après l'épilation à la pince ou le rasage ? Irritation de la peau ? Complication de type kyste pylo-nidal ? Est ce que le laser peut m'aider ?

L'infection des follicules pileux est une pathologie fréquente. Elle est de plus favorisée par les manoeuvres d'extraction ou de traumatisme des poils par la pince, la cire ... On retrouve les folliculites sur les bords de la barbe chez l'homme ou la femme, sur les bords du maillot et dans le pli interfessier.

Le kyste pylo nidal est une complication infectieuse de poils poussant sous la peau. Il doit parfois être traité par une chirurgie au bloc opératoire.

Le traiement par laser apporte un certain nombre de solutions au problème des folliculites. En suprimant le poil normal ou inclus sous la peau, il supprime la cause majeure de l'infection. L'absence de poils après traitement laser supprime aussi les tentatives de manipulation de poils et donc le risques infectieux. Le traitement laser diminue ou réduit de façon importante les risques infectieux.

Le laser et les piercing ?

Question: Epilation du maillot et piercing ? Y'a t il un problème pour se faire épiler quand on a un piercing sur les grandes lèvres ?

Le piercing ne pose pas de problème pour effectuer une épilation laser. Il convient cependant de prendre des précautions de base.

Le piercing en métal risque de se comporter en miroir sur le laser. Aussi il faudra enlever le bijou pendant la séance.

Il convient aussi de ne pas pratiquer la séance de laser sur un piercing trop réçent qui sera alors en cours de cicatrisation, afin de ne pas traumatiser un peu plus la peau par le laser. On attend en règle générale 3 à 6 mois après l'acte de piercing pour débuter les séances laser afin de respecter le principe de précaution.

Le laser et l'allaitement ?

Question: L'epilation au laser pendant l'allaitement ? Y'a t-il des contre-indications ?

Les actes d'épilation laser et l'allaitement ne sont pas contre indiqués. Par principe de précaution cependant, il vaut mieux ne pas épiler les aréoles des seins pour éviter trop d'irritation et supprimer le moindre risque infectieux.

Le laser marche-til sur les poils roux ?

Question: L'épilation laser poils roux ? Est ce que les poils roux peuvent être traités au laser ?

La mélanine des poils roux n'est pas exactement la même que la mélanine des poils noirs pour lesquels le laser a été conçu.

Sur les poils roux, il faut effectuer un test laser afin de voir s'il y a une efficacité ou pas de la technique. Les résultats sont variables et nécessitent un test sur une petite zone avant de se lancer dans une épilation laser de grandes étendues.

Pour information, les peaux rousses ont souvent des taches de rousseurs (éphélides) sur lesquelles le laser est efficace également avec une raréfaction de celles ci.

Le contenu de ce livre en ligne est protégé par le droit d'auteur. Toute copie, sans l'accord de l'auteur, est interdite.